Pages

20.3.13

L'enfant d'en-haut

L'Enfant d'en Haut : afficheDans le cadre de la Semaine de la Francophonie, et aussi lors des événements ainsi que des manifestations culturelles ayant lieu cette semaine, Emmanuel vous fait une recommandation tout à fait spéciale. Le film l'enfant d'en-haut, de Ursula Meier, a été à l'affiche hier, exclusivement aux jeunes étudiants du Centre de langues de Ceilândia. Pour l'ensemble du public, il sera de retour ce samedi 23 au Centre culturel de la Banque du Brésil.
La séance a fait salle pleine cet après-midi, où les étudiants ont pu découvrir aussi l'autre côté du glamour des vacances à la neige. En effet, le grand écran a vu défiler l'histoire d'un jeune garçon qui vole les skis et l'équipement des riches touristes dans la station de ski où il vit seul avec sa soeur Louise, qui vient de perdre son travail. On est à tout moment confronté à des contrastes: alors qu'on voit des jeunes s'amuser dans la neige, on découvre aussi la dure vie dans un HLM où l'on se squatte dans des conditions lamentables. Le garçon mène une vie medíocre, semblant être sans issue; sa soeur, quant à elle, se lance dans un métier obscur que l'on méconnait et, par consequent, on y spécule, surtout quand on la voit fréquenter plusieurs hommes.
Le "plus" du film est la participation de l'actrice américaine Gillian Anderson (the X-Files), qui joue le rôle d'une touriste anglophone qui croit à l'histoire que le Julien est le fils d'un riche propriétaire d'un hotel. Il faut également souligner que la bande son et les acteurs sur scène sont irrétocables, ce qui nous insère dans le contexte du film nous faisant remonter dans la mémoire que peut-être on connaît quelqu'un qui vit dans ces mêmes conditions sensibles et qui faute de moyens, doit faire de ces tous petits délits afin de survive.
Si ce bref résumé vous atire l'attention, réservez vos places pour la séance de ce samedi à 18h30 (fermeture des salles à 18h15). Pour confirmer un peu de ce qu'on vient de décrire, voici la bande annonce.






18.3.13

La semaine de la francophonie: culture à la portée de la main

Ce mercredi, on fête la journée mondiale de la Francophonie. Et chaque année, le monde francophone se réunit notamment pour pratiquer son français et aussi pour se mettre en pratique. De plus, il est temps aussi de faire découvrir la culture francophone à la portée de la main.

Et dans la Capitale, le son de cloche ne pourrait pas être différent. Aujourd'hui, il y aura l'ouverture, ayant pour suite le concert du chanteur québécois David Giguère. Et pour parler de concerts, demain, il y a Mademoiselle K, pour ceux qui aiment le pop. Mais ce n'est pas tout. On aura aussi des expositions, des ateliers gastronomiques, des expositions... la grande innovation de cette année seront les ateliers spécifiques aux étudiants des écoles publiques de langues.

Eh, les francophiles, venez nous réjoindre à cette grande fête de la langue.

Pour découvrir le programme, cliquez ici.
Si vous voulez une dégustation de Mademoiselle K, vous pouvez cliquer ici.
Vous pouvez aussi aimer la page sur facebook en cliquant ici.
Et si vous êtes intéressés à un tout petit échantillon de ce cui vous attend sur les grands écrans, cliquez ici. N'oubliez pas de mettre par la suite le nom du film en français.

Amusez-vous bien.

8.3.13

"Français + vivez à la française", vous invite au cinéma

Maintenant, on va vivre à la française!
Et voilà que le programme Français + est de retour. Cette fois-ci, on se mettra devant le grand écran pour voir un nouveau grand classique de la cinémathèque française.
Encore qu'il s'agisse d'un film "peu français", ne réunissant aucun des clichés des films dits cultes européen, "Le Pacte des Loups" est une histoire qui regroupe des éléments d'actions typiques des films de sa génération d'Outre Atlantique, afin de nous mettre un peu l'ambiance d'un XVIIIè siècle pré-révolutionnaire. Pour d'autres, par ailleurs, c'est un film d'action à la Chan entremêlée d'une épouvante à la Blair ou à la Kassovitz.
Et pourtant, comme vous le connaissez davantage, Emmanuel, il vous dit qu'il vaut mieux voir que de croire. Nous sommes désormais tous ses invités le samedi 16 mars pour ce film. Au préalable, voici sa bande-annonce qui vous permettra de goûter le plat principal à être servi la semaine prochaine, escorté de pop-corn et quelques lots qui seront offerts lors de la séance. Et n'oubliez pas que l'on commence à 19 heures, à l'auditorium Ademar-de-Faria, de COOPLEM IDIOMAS, centre de Asa Norte.

Amusez-vous bien et parlez français, c'est super!

...et attention: Ce film est déconseillé aux moins de 16 ans.

Ah, la bande-annonce: