Pages

27.2.11

Crocodiles à Parauapebas, Sud-est du Brésil?

Lisez attentivement cette note:

"Elle retrouve son fils de 3 ans dans sa maison avec un crocodile


Dans le sud-est du Brésil, à Parauapebas, une mère s'est retrouvée face à son enfant de 3 ans en train de caresser un crocodile. Après les fortes pluies tombées la région, l'animal d'1,50 mètre environ s'était introduit dans la maison. Il se trouvait derrière le canapé et laissait l'enfant jouer avec lui. La mère, bien que paniquée, a réussi à attraper son fils. Elle a ensuite appelé les secours pour récupérer l'animal.


Cet enfant a donc échappé au pire grâce à la vitesse de réaction de la mère. Mais pour les pompiers qui se sont déplacés sur les lieux, l'enfant a surtout eu beaucoup de chance. Pour le capitaine Luiz Claudio Farias, le chef des pompiers, la seule raison pour laquelle l'alligator ne s'en est pas pris immédiatement à l'enfant, c'est parce que le reptile n'était pas affamé. Selon lui, dans le cas contraire, l'animal aurait pu blesser voire tuer le jeune garçon, rapporte la BBC News.


Il est d'ailleurs très courant que des crocodiles et des serpents s'introduisent dans les maisons qui sont près des rivières et de la forêt tropicale. L'animal a été relâché dans une zone située loin des habitations."

Maintenant, les problèmes du reportage:

1. Tout d'abord, il n'y a pas de registre portant sur l'occurence de crocodiles au Brésil.
2. La ville de Parauapebas se trouve dans le sud de Pará, quelque 700 kilomètres de la capitale de l'État, Belém. Donc, bien loin du Sud-ouest en question.
3. La seule forêt tropicale qui recouvre le territoire brésilien est l'Amazone. Les autres ecosystèmes ne peuvent pas être tenus en compte ainsi.
4. Vraiment, un peuple trouvant que Buenos Aires est la capitale du Brésil n'a aucune condition de faire des reportages pareils sur notre pays, dont la source est absolument douteuse.

Exercice sur les nombres

Bon, c'est vrai que parfois, ça pose des problèmes, les nombres... surtout maintenant que le fisc va commencer à nous faire déclarer nos revenus 2010...

Bien, pour se préparer, voici quelques activités intéressantes:
Écoutez et/ou visionnez les bulles
Maintenant, complétez.
Autres activités
Quel nombre?
Écrivez l'heure.

Pour découvrir comment on voyait l'an 2000 en 1910...

C'est vraiment curieux, ces photos...
Cliquez ici pour découvrir.

23.2.11

Pour aller plus loin - la famille

Dites, que pensez-vous de ces deux familles?

Chez moi, par exemple, il y a toujours quelqu'un comme Bart, Lisa, Stewie (le bébé psychopathe)...



Pour parler bien ou mal de cette famille (et de votre famille, bien entendu!), voici quelques liens pour des activités:

21.2.11

Nécrologie - derniers événements au cinéma.

Du portail Yahoo:
"Un mâcheur de pop-corn tué en pleine séance !



Comme tout bon cinéphile qui se respecte, vous menez une lutte incessante contre les mâcheurs de pop-corn, surtout ceux qui cherchent longuement dans leur récipient cartonné XXL la plus grosse pépite caramélisée, celle qui croustille plus que les autres.


Méfiez-vous, car vous n'êtes peut-être pas à l'abri d'un geste d'humeur excessif. Hier soir en Lettonie, durant une projection de Black swan, dérangé par la mastication incessante d'un spectateur, un homme de 27 ans a décidé de réagir. À la fin du film, il a dégainé un revolver et tiré une balle dans la tête d'un spectateur de 42 ans dont la mastication l'avait perturbé.

Ce drame terrible augurerait-il d'un changement de moeurs des spectateurs ?"

14.2.11

Et nous sommes clients pour toujours des Français!

Il est encore un peu tôt pour s'avancer, mais le FC Mulhouse mérite à coup sûr d'être dans le bêtisier de l'année 2011... Samedi, le FCM a battu Louhans (1-0) pour le compte de la 18ème journée de CFA. Pas vraiment une performance en soi, étant donné le début de saison calamiteux de Louhans dans ce groupe B.


Mais lors de ce match, les Mulhousiens ont surtout confirmé que quelque chose ne tournait pas rond dans le club, la communication entre les joueurs semblant encore à travailler. La preuve sur ce coup-franc, où trois joueurs mulhousiens ont inventé « l'auto feinte ».






Et ça fait 20 ans qu'on ne gagne pas les Grenouilles? Franchement...

12.2.11

Blanche - Ariane Moffatt

Voici une belle chanson de la québécoise Ariane Moffatt:



Voici une version libre de ce qu'elle dit. Pour découvrir les paroles originales, cliquez ici.
En bref: il faut dire que ceci n'est pas une traduction mot-à-mot de la chanson; des adaptations s'y font nécessaires quand même.

Eu vou brincar na neve
Vou para o norte, esquecam-me
Eu vou brincar na neve
Vou ficar branca por uns meses
Lá tem tudo de que preciso
Só pra se ter ume ideia
Lá tem tudo de que preciso
E a gente se escuta, se entende

Eu vou fazer um iglu
Eu vou buscar água em um buraco (no gelo)
Eu vou andar pelo bosque
Para seguir os passos do silêncio
Eu sairei ao cair da noite para ver as estrelas
Depois eu voltarei para me aquecer
Na minha pequena capela ardente

Os peixes sob o gelo
Cansaram-se de mim; é hora de partir
As raquetes estão lá fora
Preciso colocá-las ainda essa noite

Lá tem tudo de que preciso
E a gente está protegido
Lá tem tudo de que preciso
E temos o direito de gritar

Eu vou brincar na neve
Vou para o norte, "deletem"-me
Eu vou brincar na neve
E talvez eu nem volte mais aqui
Talvez eu decida
me deixar congelar
ao invés de voltar para a cidade
onde é fácil nos deixarmos nos queimar

11.2.11

La vie à deux - Zaza Fournier

Parfois, il y a une de ces embrouilles... mais à la fin, on s'entend pour le bien!



Et les paroles? Ah, les voilà:

Ne fais pas comme ceci,

Moi je fais comme cela,
C’est ma manière à moi
Moi je dis comme cela,
Mais on dit comme ceci
Et c'est plus juste ainsi,
Ne va pas par ici,
Moi je vais par là,
Passe ou passera pas,
Selon moi c'est par là,
Selon lui c'est pas ça.

Et bien vas-y sans moi.
Oh mon amour la vie à deux tu vois,
C'est pas si simple,
Du moins ce que l'on croit (x2)

Ne mate pas celle ci,
Mais je matais celle-là,
Et c'est moins grave tu crois ?
Fais-moi un bisou là,
Suis-moi on va au lit,
Tu ne penses qu'à ça.
Si on partait là-bas,

Rien que nous, you and me,
Je veux rester ici,
Je t'aime moi aussi,
Une chanson tralali, une chanson tralala.
Oh mon amour la vie à deux tu vois,

C'est pas si simple,
Du moins ce que l'on croit.
Oh mon amour quand c'est couci-couça,
À deux toujours, c'est bien mieux que sans toi (x2)

Oh mon amour la vie à deux tu vois
C’est pas si simple, du moins ce que l'on croit
Oh mon amour quand c'est couci-couça
À deux toujours, c'est bien mieux que sans toi
Tralali, tralala (x4)

9.2.11

Ben l'oncle soul, ça fait changer les trémolos en France!

Juste pour voir qu'il n'y a pas que des chansons romantiques en France, parlant des amour impossible, improbables et impayables. Le bon groupe Ben l'oncle Soul montre ses atouts.



Avec l'importante collaboration de Alessandra Lima. Merci, merci bien!

4.2.11

Quel Scandale!


Quel drôle de situation. Une femme s'est vu refuser son chèque parce qu'elle habitait une ville de la banlieue parisienne.

Ça c'est comble! Encore plus comble, parce que ça vient d'un pays donneur de leçons, soi-disant égalitaire et gardien de la bonne démocratie occidentale. Encore un autre exemple de faites ce que je dis, exactement ce que je dis!

Jusqu'où iront les discriminations?


C'est en effet la question qu'on est en droit de se poser après cette nouvelle affaire, édifiante, de discrimation.

Cette fois il ne s'agit pas d'une discrimination à l'embauche ou au logement, lesquelles sont souvent basées sur les origines présumées de la personne (ethnique ou religieuse), mais d'une discrimination sociale directement liée au quartier d'habitation !

En effet, une cliente de supermarché s'est vu refuser un chèque dans un Super-U du Mesnil-le-Roi (Yvelines), au motif que l’adresse indiquée était à Mantes-la-Jolie, une ville classée comme zone sensible par le ministère de l’Intérieur...

Le directeur du magasin, entendu par la police, se serait justifié en indiquant que son problème était avant tout "purement financier", en expliquant que les chèques en bois émanant des quartiers sensibles (Les Mureaux, Mantes...) lui auraient déjà coûté des milliers d'euros. Il aurait alors décidé de n'accepter que les chèques des clients habitant Maisons-Laffitte ou Mesnil-le-Roi...

Pour les enquêteurs, le délit est néanmoins constitué.

Le dossier sera transmis au parquet de Versailles, qui décidera, dans les prochaines semaines, de la suite à donner à l’affaire.

Ce nouveau type de discrimination, purement sociale et basée sur les capacités financières d'un client habitant un quartier réputé défavorisé, est surprenant et ne manque pas de nous interpeller sur le niveau de déliquescence dans lequel nous nous enfonçons peu à peu.

Sous prétexte qu'on habite un quartier classé comme sensible, doit-on maintenant être nécessairement considéré comme un mauvais payeur par les commerçants ? Certes le chèque n'est pas un moyen de paiement aussi sûr que la carte bancaire pour un responsable de magasin, et ce dernier, contrairement à ce que beaucoup de monde pense, est tout a fait en droit de refuser un chèque ou de ne l'accepter qu'a partir d'un certain montant (il doit toutefois en informer clairement sa clientèle sous peine de devoir malgré tout l'accepter si le client ne dispose pas d'autre moyen de paiement).

Mais en cette période de crise, le chèque reste un moyen de paiement pratique et sans frais pour bon nombre de personnes ; notamment pour les personnes vivant dans des quartiers défavorisés, ou considérés comme tels, qui apprécieront d'être une nouvelle fois stigmatisées...
 
Pour suivre toute l'affaire, cliquez ici.

2.2.11

Après la pluie, le beau temps.

Comment devenir un bon sang en deux secondes?
Cette vidéo explique tout. Parfois un match, c'est pas gagné à la veille...